Eulophia euglossa

Eulophia euglossa

Le nom Eulophia vient du grec « eu »  « bien » et « lophos » = aigrette ». Ce genre fut décrit par J. Lindley en 1823 et compte environ 250 espèces. Il y a 2 catégories : les espèces à tubercule au rhizome souterrain et les espèces à pseudo-bulbe Les premières sont peu cultivées bien que splendides. Eulophia euglossa fait partie de la 2ème catégorie. Cette espèce d’orchidée terrestre est originaire d’Afrique tropicale ; elle y pousse en forêt humide, Ses pseudo-bulbes sont coniques et longs ; ils peuvent atteindre jusqu’à 25 cm. Ils sont garnis de 5 à 10 feuilles fines de +/- 20 cm. La hampe florale est dressée et se développe  à partir de la base de la plante. Elle peut atteindre jusqu’à 1 m. Les fleurs sont nombreuses et s’ouvrent successivement à partir de la base de la hampe. Les pétales et les sépales sont verts ; le labelle est pointu, de couleur blanche avec des marques pourpres. Les fleurs ont un petit éperon. La floraison peut durer plusieurs mois. Cette orchidée se cultive en pot avec un substrat bien drainant composé d’humus de feuilles et de sable. Elle se plaît en serre chaude et exposée dans un endroit très lumineux. Pendant la croissance (fin de l’hiver ? fin de l’automne), il est conseillé d’arroser régulièrement et de ne pas laisser sécher le substrat entre 2 arrosages. En hiver on espacera les arrosages. Cette plante ne demande pas une hygrométrie élevée. On lui mettra un peu d’engrais 1x/2 pendant la période de croissance.

Si nécessaire on peut la rempoter au printemps et en profiter pour la diviser

(garder au moins 2/3 pseudo-bulbes avec la nouvelle pousse).