Chiloschista viridiflora

                                                                                  

   Chiloschista viridiflava Lindley 1832


Chiloschista signifie « lèvre fendue » en référence au labelle divisé. Ce genre est originaire d’Asie tropicale et subtropicale jusqu’à l’Australie. Il compte une vingtaine d’espèces de petite taille qui poussent en forêts humides.
Chiloschista viridiflava (« viridi » = vert, « flava » = jaune-blond) pousse essentiellement en Thaïlande. Ses racines sont aplaties, très longues et nombreuses. Il n’a pas de feuille ; il fait la photosynthèse avec ses racines. Les hampes florales sont arquées, assez longues et sont garnies de nombreuses petites fleurs jaune verdâtre ou blanc jaunâtre. Le labelle est en forme de sac. La floraison a lieu au printemps.
Cette orchidée se cultive de préférence sur plaque et en serre chaude. Elle doit être exposée à mi-ombre. Des pigments rouges sur les racines sont le signe d’une exposition à une lumière trop intense. Pendant la croissance elle requiert des arrosages réguliers mais elle doit cependant sécher entre 2 arrosages. En hiver on doit les réduire. Cette plante demande un taux d’humidité élevé.