Macradenia multiflora

 

Macradenia multiflora (Kraenzl.) Cogn. 1904
Macradenia vient du grec « makros » = long et « aden » = glande en référence au long stipe des fleurs d’orchidées appartenant à ce genre. Les 11 espèces qui composent ce genre sont réparties en Amérique tropicale et subtropicale.
L’espèce multiflora est originaire d’Amérique du Sud, du Brésil jusqu’au Paraguay. Cette orchidée de taille moyenne (+/- 20 cm) pousse dans les forêts humides depuis le niveau de la mer jusqu’à 1 000 m.
Ses pseudo-bulbes cylindriques sont vert brillant. L’inflorescence part de la base des pseudo-bulbes, elle est pendante et porte de nombreuses fleurs assez serrées et parfumées. Le labelle est trilobé.
On le cultive de préférence sur un petit morceau d’écorce, en serre tempérée à tempérée chaude, à l’abri du soleil direct.  Les arrosages doivent être réguliers et copieux du printemps jusqu’à l’automne. Par contre, en hiver, on peut légèrement diminuer les arrosages. Cette orchidée requiert une forte humidité et une bonne ventilation car la plante doit être bien sèche avant la nuit.
Cette espèce est menacée d’extinction dans l’Etat de Sao Paulo.