S.B.O.

Société Belge d'Orchidophilie ASBL

Evènements

se_module_calendrier_94 - style=default - background=
<<   201612<201711 décembre 2017 >20181   >>201812
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
94201712

Pub 1

Comment je soigne mes orchidées

Traduction libre du livret de la « Nederlandse orchideeën vereniging » Edition 2003 avec quelques remarques personnelles de Josiane Breyne.
Les orchidées poussent dans le monde entier. Dans nos régions tempérées, leur racines sont dans la terre ; ce qui les protège de la sécheresse et des hivers froids. Celles ci  ne sont pas compatibles avec la culture intérieure. Par contre, la plupart des orchidées tropicales poussent sur les branches et les troncs des arbres où elles attachent leurs racines afin de ne pas tomber. L'arbre ne sert pas à alimenter la plante ; celle-ci n'est donc pas parasite mais épiphyte. Elles se nourrissent de l'eau de pluie et des déchets d'oiseaux et d'insectes. D'autres orchidées tropicales poussent sur le sol, riche en humus très perméable, sur des rochers ou entre leurs fentes. Les températures y sont chaudes, il pleut beaucoup et l'hygrométrie y est élevée. Les plantes achetées en Hollande y sont élevées et hybridées.
7 CONSEILS POUR VOUS AIDER A LES CULTIVER CHEZ VOUS.
1-Placez vos orchidées dans un endroit lumineux mais ne les exposez jamais aux rayons directs du soleil au printemps et en été. Les points au N., NO., NE., et SE sont des endroits parfaits.
2-.En journée, la température idéale est de 20 – 22° C.. La nuit , la température descend  de 5° environ.
3-.N'arrosez pas trop ou trop peu. Le compost doit avoir le temps de sécher plus ou moins suivant la plante que l'on soigne. Trop d'eau pourrit les racines ; les plantes ne peuvent plus se nourrir, les feuilles deviennent molles, se plissent et donnent l'impression de se dessécher.
De ma propre expérience, j'ai appris qu'il vaut mieux les laisser avoir « un peu » soif !
Autant que possible donnez  leur de l'eau de pluie.
4-.Essayez d'augmenter l'hygrométrie autour des plantes en retournant une soucoupe  ou en remplissant de grains d'argex une coupelle que l'on remplit d'eau. Les racines de la plante ne peuvent pas tremper dans l'eau. Vaporiser les feuilles  de bas en haut est excellent surtout quand le chauffage central est allumé.
5-.Ne donnez pas trop d'engrais à vos orchidées. Les racines sont très fragiles et ne nourrissez avec engrais que les plantes en parfaite santé.
6-.Les orchidées ne peuvent jamais être plantées dans du terreau normal ! L'humidité et le PH bas auraient vite fait de pourrir les racines.
7-. Ne coupez jamais les racines aériennes de vos orchidées et ne les mettez  pas toutes dans le compost. Lors du rempotage vous pourrez couper les racines pourries et empoter quelques nouvelles jeunes racines.
SEPT SORTES D'ORCHIDEES A CULTIVER .
1 Les Phalaenopsis. Origine : Sud- Est de l'Asie.
C'est l'espèce la plus populaire ; orchidée sans problème, elle porte de belles et grandes fleurs multicolores. Bien soignée, elle fleurit pendant plusieurs mois. Dans la nature, elles poussent sous les tropiques chauds et humides. La température nocturne ne peut descendre sous les 16°C. A l'achat, les feuilles doivent être dures et sans taches.
Après la floraison, on peut couper la hampe défleurie à la base, près des feuilles : la plante emploiera alors sa force pour refaire une ou deux feuilles avant de ressortir une nouvelle hampe florale : ce processus prendra environ un an. Vous pouvez aussi choisir de couper la hampe florale au dessus d'un œil, avec un peu de chance, une nouvelle hampe florale sortira de cet œil mais les fleurs seront moins nombreuses et plus petites.N'arrosez jamais le cœur de la plante ou épongez le cœur immédiatement ; l'eau stagnante pourrirait irrémédiablement la plante.
Pour ma part, je place mes Phalaenopsis, après la floraison dans la véranda tempérée 12 – 13 ° minimum  en hiver  pendant 2 ou 3 semaines. Je coupe la hampe près des feuilles. L'hygrométrie y est élevée 80-90%, en hiver elle est ventilée, en été aérée. Les plantes y reprennent des forces et refleurissent allègrement chaque année.
2 Les Dendrobium Origine : SE de l'Asie ou l'Australie : Sortes diversifiées. La tige est formée de plusieurs parties appelées pseudo bulbes ; les vieux pseudo bulbes perdent leurs feuilles et se ratatinent mais ils servent de nourritures aux jeunes plantes.
Dans les jardineries, il y a deux grands groupes de Dendrobium
D. PHALAENOPSIS : la hampe florale sort du sommet  du bulbe qui porte des feuilles. Ces plantes demandent plus de chaleur minimum 16°CD. NOBILE : les fleurs sortent le long de la tige. Cette sorte demande de la sécheresse  en hiver et une température plus froide 12-13°C, elles aiment la lumière.
3 Les Paphiopedilum ou Sabots de Vénus. Origine : SE de l'Asie
Les Paphiopedilum sont terrestres et poussent dans un sol aéré riche en humus. La hampe florale sort du cœur de la plante, certaines sortes ne portent qu'une seule fleur, d'autres ont une hampe florale où plusieurs fleurs se succèdent. La plante ne fleurit qu'une fois mais des plantules pousseront à côté de la plante, celles ci fleuriront après un an ou deux. Les vieilles plantes soutiennent les jeunes et favorisent leur croissance. Les Paphiopedilum poussent sous les arbres, ils ont besoin de peu de lumière, ils supportent l'eau calcaire, faites attention de ne pas les noyer, les racines sont très fragiles et pourrissent vite
4 Les Oncidium: Origine : Amérique centrale et du sud.
Ils poussent sur des branches d'arbre et laissent pendre leurs longues hampes florales. Les fleurs sont petites et nombreuses de couleur jaune ou brun jaune et font penser à un groupe de ballerines dansant la farandole. Elles fleurissent, en général, en automne.

5 Les Miltoniopsis.: Origine : Amérique tropicale.
Poussant dans les arbres, elles sont protégées du soleil par les feuilles. Les fleurs sont grandes et ont la forme de pensées. La couleur varie du blanc ou jaune vers le rouge, rose ou violet.
Le cœur de la fleur a toujours une figure en forme de papillon d'une autre couleur. Contrairement à la leçon 3, le compost ne peut jamais sécher. Après la floraison, la plante supporte une période de repos fraiche avec moins d'eau.

6 Les Odontoglossum :Origine : Amérique centrale et du sud.
Poussent dans les arbres sur le versant des montagnes : c'est la raison pour laquelle il est recommandé de les cultiver dans une serre avec des températures nocturnes de 12°C. et un taux d'humidité élevé. Vuylstekeara, Cambria, Odontioda etc....sont des hybrides d'Odontoglossum et sont cultivées dans les mêmes conditions. Ils n'aiment pas la chaleur et peuvent être sortis en été, en milieu ombragé à  l'abri des escargots et des limaces.

7 Les Cymbidium.: Origine : Asie du SE + Chine et Japon
Ils sont, comme les Paphiopedilum, souvent terrestres et poussent dans des champs ouverts sous les arbustes, ils aiment donc la lumière. Ils poussent en montagne sous un climat plus froid suivant les saisons.
Ils ont des bulbes gros et courts d'où sortent de longues et fines feuilles. En été, elles demandent impérativement à sortir dans un endroit semi-ombragé. Il est nécessaire de donner de l'engrais jusqu'à la fin de l'été. Les températures basses de la nuit et un grand écart jour-nuit sont essentiels à la formation des boutons floraux. En hiver, placez les dans une pièce claire et froide et diminuez les arrosages. Vers la fin de l'automne, les hampes florales apparaitront à la base des bulbes, veillez à ne plus déplacer la plante après l'apparition de ces hampes. Les Cymbidium acceptent l'eau calcaire.
Josiane Breyne

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player

Powered by RS Web Solutions

Flash info

 PROCHAINE REUNION

Le jeudi 14 Décembre

19,30h

 "PAVILLON ROODEBEEK"

Parc de Roodebeek

Woluwé St Lambert

Projection

Montage video

  Basic par CM

 

       

Club convivial pour

amateurs et débutants

Venez nous rejoindre

   Voir: ADHESION←clic

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
1182
Hier :
1269
Mois :
14399
Il y a 25 utilisateurs en ligne

Copyright © 2017. Société Belge d'Orchidophilie ASBL - Tous droits réservés.