S.B.O.

Société Belge d'Orchidophilie ASBL

Evènements

se_module_calendrier_94 - style=default - background=
<<   201612<201711 décembre 2017 >20181   >>201812
lu ma me je ve sa di
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
94201712

Pub 1

Brassavola:R. Brown 1813
Le genre a été décrit en 1813 par le botaniste écossais Robert Brown, et nommé en l'honneur d'Antonio Musa Brassavola, physicien, médecin et botaniste exerçant en Italie au XVIe siècle.
.
Brassavola (Antonio), naturaliste et médecin né à Ferrare le 16 janvier 1500, mort à Ferrare le 6 juillet 1555 (La Renaissance). Hercule II, quatrième duc de Ferrare, l'emmena dans ses voyages et notamment en France, où le savant italien fit montre de son immense savoir dans une thèse De Omni scibili, qu'il soutint publiquement pendant trois jours. François ler lui décerna le nom de Musa, par allusion à Antonius Musa, médecin d'Auguste, et le nomma son médecin; le même honneur lui fut accordé par Charles-Quint, Henri VIII d'Angleterre et plusieurs papes. De retour à Ferrare, il fonda un jardin botanique dont il eût la direction.
Les nombreux ouvrages de cet ancien élève de Manardi, intéressent la médecine et la botanique (La botanique à la Renaissance). On lui reconnaît l'honneur d'avoir le premier, parmi les Modernes, réhabilité l'opération de la trachéotomie et étudié avec soin les maladies vénériennes; en matière médicale et en botanique, il releva de nombreuses erreurs popularisées par les arabistes, introduisit dans la thérapeutique l'ellébore noir, déjà employé par les anciens, et se servit le premier du bois de gayac.
Parmi ses nombreux ouvrages, citons seulement : Examen omnium simplicium medicamentorum quorum usus est publicis officinis (Rome, 1536, in-fol., et autres éd.); De Medicamentis tam simplicibus quam compositis catharticis, etc. (Zurich, 1555); Ratio componendorum medicamentorum externorum..., cum Tractatu de morbo gallico (Venise, 1555, in-8; Lyon, 1555, 1577, in-16); Tractatus de usu radicis Chinae et de ligno sancto (dans l'Aphrodisiacum de Luisini; Venise, 1566, in-fol.; Leyde, éd. Boerhaave, 1728. in-fol.); divers commentaires sur Hippocrate et Galien (1541, 1542, 1546 etc. (L. Hn).
Espèce type : Epidendrum cuculatum L. 1763 = Brassavola cuculata (L.) R. Br. 1813.
Synonymes : Epidendrum L.1753;   Lysimnia Raf. 1836 (1838);   Tulexis Raf. 1836 (1838)
Sous-Famille Epidendroideae, Tribu Epidendreae, Sous-Tribu Laeliinae.

Ce genre d'Amérique tropicale, du Mexique à l'Argentine et aux Antilles.
comporte 20 espèces d'après Kew (Royal Botanic Gardens), mais cette liste est controversée et la description de certaines espèces reste peu claire (reginae, bahiesnis, ceboletta, retusa ...)
Ce sont des plantes épiphytes ou parfois lithophytes, aux tiges fines portant une feuille, rarement deux. Celles-ci sont coriaces, plus ou moins cylindriques, généralement avec une rainure longitudinale.
Les inflorescences se caractérisent par des fleurs au labelle recourbé, tubulaire autour de la colonne, fimbrié ou entier.
Les hampes florales portent une à 6 fleurs, selon les variétés. Elles sont généralement blanches, blanc jaunâtre ou verdâtre, souvent marqué de rouge. Certaines ont une nuance rose ou bleu lavande.
Les fleurs ont un labelle très développé ou frangé. Elles ont près de 10 cm de diamètre quand elles sont en plein épanouissement. Les pétales et les sépales sont souvent blanc verdâtre. Les fleurs sont portées par des hampes florales grêles qui partent de la base. Elles apparaissent surtout en automne et en hiver mais peuvent parfois s'épanouir à n'importe quelle époque de l'année. Elles sont très parfumées, surtout le soir, et durent plusieurs semaines sur la plante.

Culture: Elles se cultivent généralement en serre tempérée.
Les Brassavola ont besoin de températures croissantes et décroissantes, régulièrement pendant l'année, pour un cycle de végétation complet.
Idéalement, au printemps, maintenez les températures entre 18 et 22°.
En été, 24° convient.
En automne, faites retomber les températures entre 18 et 22°.
En hiver, conservez la plante entre 15 et 20°.
La température minimale tolérée par la brassavola est de 13°.
Problèmes que l'on peut rencontrer:
La souche est atteinte de pourriture si la motte est trop détrempée, si le mélange est mal drainé ou si vous laissez de l'eau dans la soucoupe. Arrosez assez régulièrement en période de croissance, mais en laissant le mélange sécher en surface. En hiver, arrosez très peu.
Les boutons floraux ne se forment pas si la plante est restée à la chaleur en période de repos. Auquel cas, le feuillage se développe normalement, mais votre orchidée n'aura jamais de fleurs.
Pour favoriser la floraison, respectez un repos à sec de 3 semaines en octobre.
Eclairage:
Une lumière intense est nécessaire (de 30 000 à 50 000 lux). Toutefois, il faut éviter le soleil trop brûlant derrière une vitre au milieu de la journée en été.
Arrosage:
Arrosez modérément pendant la période de végétation.
Laissez sécher le mélange sur près de sa moitié entre chaque arrosage.
En période de repos, Donnez juste assez d'eau pour empêcher le dessèchement total de la motte (qui provoque un jaunissement du feuillage).
N'oubliez pas une diminution sévère des arrosages en octobre car cela provoquera la floraison de la plante.
Arrosez toujours avec une eau non calcaire et à température ambiante.
Rempotage:
Il est préférable de cultiver tout de suite cette orchidée dans un récipient assez grand pour ne pas avoir à la rempoter trop fréquemment.
Un panier à orchidée convient très bien, mais vous pouvez aussi la cultiver sur planchette de liège, sur écorces ou sur bûche.
Un rempotage tous les 2 ans, voire tous les 3 ans suffit.
Procédez au printemps si les racines débordent franchement du pot. Supprimez les racines endommagées ou noires et dégagez délicatement l'ancien compost. Installez dans un mélange d'écorces de pin, de polystyrène expansé, avec une part de sphagnum.
Fertilisation:
En période de végétation active, appliquez une dose d'engrais NPK 20.20.20.tous les 4 arrosages.
Divers:
Cette orchidée est souvent hybridée avec les Cattleyas, ce qui donne des hybrides nommés Brassocattleyas. Ces deux genres sont à leur tour croisés avec des Laelias pour donner des Brassolaeliocattleyas, hybrides très vivement colorés.
La Brassalova est une orchidée assez facile pour un débutant et on peut commencer avec elle pour s'initier à la culture parfois difficile de ces plantes.
Procurez-lui une bonne humidité de l'air en bassinant et en la cultivant au-dessus d'un plateau d'eau rempli de galets ou de billes d'argile. Ne la mouillez toutefois jamais quand le soleil donne directement sur elle.
Cette orchidée a l'avantage de supporter assez bien l'atmosphère habituelle d'un appartement y compris le chauffage central.
Respectez impérativement une baisse des températures en hiver si vous voulez la voir fleurir.
Tableau des synonymes d'après /www.kew.org/monocotChecklist
En gras le synonyme
Brassavola amazonica Poepp. & Endl. 1836 -->
Brassavola martiana Lindl. 1836
Brassavola angustata Lindl. 1838 -->
Brassavola martiana Lindl. 1836
Brassavola appendiculata A.Rich. & Galeotti 1845 -->
Brassavola cucullata (L.) R.Br. 1813
Brassavola ceboletta Rchb. f. 1855 -->
Brassavola tuberculata Hook. 1829
Brassavola ceboletta var. fasciculata (Pabst) Jones 1970 -->
Brassavola fasciculata Pabst 1955
Brassavola chacoensis Kraenzl. 1905 -->
Brassavola tuberculata Hook. 1829
Brassavola cordata Lindl. 1836 -->
Brassavola subulifolia Lindl. 1831
Brassavola cucullata var. elegans Schltr. 1919 -->
Brassavola cucullata (L.) R.Br. 1813
Brassavola cuspidata Hook. 1839 -->
Brassavola cucullata (L.) R.Br. 1813
Brassavola digbyana Lindl. 1846 -->
Rhyncholaelia digbyana (Lindl.) Schltr. 1918
Brassavola digbyana var. fimbripetala (Ames) H.G. Jones  -->
Rhyncholaelia digbyana (Lindl.) Schltr. 1918
Brassavola elegans (Ham.) Hook. 1831 -->
Tetramicra elegans (Ham.) Cogn. 1910
Brassavola fragrans Lem. 1853 -->
Brassavola tuberculata Hook. 1829
Brassavola gibbsiana G. Nicholson 1884 -->
Brassavola tuberculata Hook. 1829
Brassavola glauca Lindl. 1839 -->
Rhyncholaelia glauca (Lindl.) Schltr. 1918
Brassavola lineata Hook. 1853 -->
Brassavola acaulis Lindl. & Paxton 1851
Brassavola martiana var. multiflora (Schltr.) H.G. Jones -->
Brassavola martiana Lindl. 1836
Brassavola mathieuana Klotzsch 1853 -->
Brassavola acaulis Lindl. & Paxton 1851
Brassavola mutiflora Schltr. 1919 -->
Brassavola martiana Lindl. 1836
Brassavola nodosa Hook. 1833 -->
Brassavola subulifolia Lindl. 1831
Brassavola nodosa var. grandiflora (Lindl.) H.G.Jones 1972 -->
Brassavola grandiflora Lindl. 1839
Brassavola nodosa var. rhopalorrhachis Schltr. -->
Brassavola nodosa (L.) Lindl. 1831
Brassavola nodosa var.venosa (Lindl.) H.G. Jones -->
Brassavola venosa Lindl.
Brassavola odoratissima Regel 1852 -->
Brassavola cucullata (L.) R. Br. 1813
Brassavola ovaliformis C.Schweinf. 1949 -->
Brassavola tuberculata Hook. 1829
Brassavola ovaliformis var. fasciculata (Pabst) H.G.Jones -->
Brassavola fasciculata Pabst
Brassavola perrinii Lindl. 1833 -->
Brassavola tuberculata Hook. 1829
Brassavola perrinii ar. pluriflora Hauman  -->
Brassavola tuberculata Hook. 1829
Brassavola pescatorii Rchb. f. 1878 -->
Epidendrum parkinsonianum Hook. 1840
Brassavola pumilio Rchb. f. 1844 -->
Homalopetalum pumilio (Rchb. f.) Schltr. 1926
Brassavola rhopalorrhachis Rchb. f. 1852 -->
Brassavola nodosa (L.) Lindl. 1831
Brassavola rigida (Lindl.) Bold. 1909 -->
Tetramicra canaliculata (Aubl.) Urb. 1918
Brassavola scaposa Schltr. 1919 -->
Brassavola nodosa (L.) Lindl. 1831
Brassavola sloanei Griseb. 1864 -->
Brassavola subulifolia Lindl. 1831
Brassavola stricta auct. 1885 --> Non défini
Brassavola suaveolens Galeotti ex Hemsl. 1879 --> Non défini
Brassavola surinamensis Focke 1851 -->
Brassavola martiana Lindl. 1836
Brassavola vomeriformis (Sw.) Rchb. f. ex Griseb. 1864

Parmi les plus connues, citons B.cucullata, B.nodosa, B.martiana, B. flagellaris.

In order to view this object you need Flash Player 9+ support!

Get Adobe Flash player

Powered by RS Web Solutions

Flash info

 PROCHAINE REUNION

 

Le jeudi 9 Novembre

 "PAVILLON ROODEBEEK"

Parc de Roodebeek

Woluwé St Lambert

A 19,30h

Projection

Montage

video  Basic

par CM

 

Club convivial pour

amateurs et débutants

Venez nous rejoindre

   Voir: ADHESION←clic

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
733
Hier :
1269
Mois :
13950
Il y a 10 utilisateurs en ligne

Copyright © 2017. Société Belge d'Orchidophilie ASBL - Tous droits réservés.