S.B.O.

Société Belge d'Orchidophilie ASBL

Evènements

se_module_calendrier_94 - style=default - background=
<<   201712<201811 décembre 2018 >20191   >>201912
lu ma me je ve sa di
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
94201812

Pub 1

Laelia anceps

Laelia anceps Lindley 1835
Le genre Laelia a été souvent révisé. Depuis la dernière mise à jour par Van den Berg et M.W. Chase en 2000, il compte environ 25 espèces. Il est très proche des Cattleya avec lesquels il a été beaucoup hybridé.
Laelia anceps, orchidée épiphyte ou lithophyte, est très commune au Mexique mais on en trouverait aussi au Guatemala et au Honduras. Elle pousse sur les rochers et les troncs moussus des forêts chaudes et humides entre 900 et 1 500 mètres d’altitude.C’est une plante de taille modeste que l’on cultive dans un substrat drainant ou montée sur plaque. Elle apprécie les conditions de la serre tempérée. Elle requiert beaucoup de lumière mais craint le soleil direct en été. Pendant la période de croissance il est conseillé de fertiliser régulièrement et d’arroser copieusement. Mais dès octobre/novembre il faut sérieusement diminuer les arrosages (càd n’arroser que lorsque les pseudobulbes tendent à se rider) et stopper l’engrais. Cette période de repos amorce la floraison qui a lieu en hiver.La tige florale pousse à partir du sommet des pseudo-bulbes. Les fleurs sont agréablement parfumées, de couleur rose pâle à pourpre. Elles sont protégées par une gaine (spathe) avant de s’éclore. Très facile à cultiver. alors, pourquoi ne pas essayer ?

Dendrobium fleckeri

Dendrobium fleckeri Rupp & C.T. White 1937
Plante épiphyte rarement lithophyte, de taille moyenne, à croissance sympodiale. Se trouve dans la forêt tropicale et pluvieuse du nord du Queensland, en Australie, à des altitudes de 800 à 1500 mètres où la fourchette des températures varie entre 10 à 25°. Culture: dans un milieu tempéré avec une bonne ventilation. Les fleurs d’environ 7cm d’un jaune orangé, léger parfum épicé.
Gardez les plantes dans un endroit frais avec des quantités moyennes de lumière. La plante doit être cultivée dans un substrat bien drainant ou monté sur plaque de liège ou de fougère arborescente. Arrosez régulièrement en été et réduire l'arrosage en hiver, mouiller de temps en temps la plante. Si le dendrobium est cultivé en pot, le rempotage se fera tout les deux ans, dans un pot le plus petit possible ! La plante aime être à l’étroit. Un écart de 8 à 10° est nécessaire pour induire la floraison. En bonne saison, la plante peut être mise au jardin en évitant bien entendu l’ensoleillement direct. A éviter l’engrais en période de repos.

Laelia purpurata vae.carnea

Laelia Purpurata var.carnea Lindley 1852
Cette espèce est dénommé le " Queen Of The Laelias ".
Laelia purpurata var.carnea a les mêmes exigences culturelles que les autres espèces à grandes fleurs Cattleya. Il bénéficie de beaucoup de soleil et de l'air en mouvement et une température entre 14-15° C la nuit et 26,5 à 29,5° C au cours de la journée. Il commence habituellement la croissance de nouvelles pousses en fin d'été et début de l'automne aux États-Unis. Ces croissances seront achevées à la mi-janvier ou début février et les bourgeons commencent à se former dans la gaine (spathe) après une courte période de repos. Les plantes fleurissent à partir de fin mai en Juin. Offrir quelques semaines de repos après sa floraison en réduisant au minimum l'arrosage, mais ne laissez pas les pseudo-bulbes se ratatiner de trop. Une fois que la plante commence à croître, il nécessite beaucoup d'eau, d'autant que la croissance allonge au-delà de 15 cm. Laelia purpurata peut développer de très grandes pseudo-bulbes, dépassant souvent les 50 cm de la base du pseudo-bulbe à l'extrémité de la feuille, s'il a bien grandi.

Laelia albida

Laelia albida Bateman ex Lindl. 1839
Laelia albida fait partie des Laelias mexicains. Il fut découvert près d'Oaxaca, dans la région de Mexico (introduit pour la première fois en Europe en 1832). Cette plante pousse sur les chênes dans les montagnes, entre 2500 et 3000 mètres d'altitude. Ses racines parcourent l'écorce des arbres, à peine recouvertes par quelques mousses. A cette altitude, elle subit une période de dormance avec peu ou pas de pluie. Les nuages, continuellement présents, fournissent alors suffisamment d'humidité pour empêcher la déshydratation.
Les fleurs sont généralement entièrement blanches ou blanches avec le lobe médian du label rose et comportent par ailleurs trois lignes renflées de couleur jaune sur le labelle, dont la base est également tachée de rose-pourpre. Les pseudo-bulbes sont petits, de forme ovoïde et les feuilles fines et longues (jusqu'à 18 cm). La hampe florale atteint jusqu'à 50 cm et compte jusqu'à 10 fleurs de 4/5 cm de diamètre. La haute saison de floraison est entre novembre et janvier. Les conditions extrêmes de son biotope rendent la plante délicate à maintenir durablement en culture. Elle a besoin, outre une période de dormance, d'une forte luminosité.

Flash info

 

 PROCHAINE REUNION

Le jeudi 13 décembre

à 19,30h

 "PAVILLON ROODEBEEK"

Parc de Roodebeek

Woluwé St Lambert

et à 20h Projection

par C.M

Les Cattleya

Sophronitis 

4ee0450d7783e8ff60aa3df0e0f2af711

Club convivial pour

amateurs et débutants

Venez nous rejoindre

   Voir: ADHESION←clic

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
1099
Hier :
1494
Mois :
23427
Il y a 25 utilisateurs en ligne

Copyright © 2018. Société Belge d'Orchidophilie ASBL - Tous droits réservés.