S.B.O.

Société Belge d'Orchidophilie ASBL

Evènements

se_module_calendrier_94 - style=default - background=
<<   201704<20183 avril 2018 >20185   >>201904
lu ma me je ve sa di
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
94201804

Pub 1

Dendrobium violaceum

Dendrobium violaceum  Kraenzl. 1910 SECTION Oxyglossum

 

Trouvé en Nouvelle-Guinée aux bords de forêts primaires en pleine lumière 750 à 2000 mètres d’altitude. Plante miniature épiphyte, lithophyte ou occasionnellement terrestre. De culture fraîche la nuit à chaude la journée.
La température idéale serait de 14 à 25°
Les tiges sont épaisses, charnues, gonflées à la base, portant de 2 à 4 feuilles apicales, linéaires, canalisées qui fleurit à tout moment de l’année.
Les Dendrobium violaceum sont remarquables pour leur petite taille et leurs fleurs colorées ayant une longue durée de vie. Il n’est pas rare que les fleurs de ces plantes durent six mois.  Les fleurs qui sont d'un peu moins de 3 cm de hauteur, peuvent varier largement en couleur, du rose au violet profond. La culture sur plaque est privilégiée en veillant a maintenir une bonne hygrométrie de 70 à 80%. l’été et réduire l’hiver.  Une forte luminosité est à conseiller. Egalement la nécessité d’une excellente aération et c’est certainement le point le plus crucial pour la réussite.

Dendrobium capituliflorum

Dendrobium capituliflorum ( Dendrobium ophioglossum ) Rolfe 1901

Trouvé en Papouasie-Nouvelle-Guinée et aux Iles Salomon.

Plante de petite taille, tempéré frais à chaud épiphyte croissant sur les troncs et les branches des arbres dans les savanes des basses terres, plantations, les forêts côtières et les forêts tropicales mais il est aussi un lithophyte et se trouve sur des affleurements rocheux dans les prairies du niveau de la mer à 1800 m d’altitude Climat : Températures extrêmes enregistrées sont de 39° c. Maximum et de 12° minimum. Le taux d’humidité constaté tout au long de l’année est 75 à 80%. Les fleurs rondes ressemblent à de petites brosses, et forment de petites grappes, elles sont blanches aux bords verts et se développent selon les pseudo-bulbes au milieu, vers l’apex de la canne. Les pseudo-bulbes sont groupés sur le rhizome.

Cette plante demande beaucoup de lumière, dans sont habitat le niveau lumineux est élevé de 20-40000 lux. Une forte hygrométrie (+de 70%) est nécessaire pour maintenir le substrat humide toute l'année. La culture peut se faire en pot peu profond avec un substrat bien drainant ou monté sur plaque. Cette orchidée n’a pas de période de repos, la fertilisation se fait essentiellement pendant la période de croissance, on l’a stoppera l’hiver. Période de floraison : Printemps quelques jours. Aucun parfum. Culture délicate

 

 

 

Cattleya intermedia

Cattleya intermedia var.coerulea Graham 1828

Cattleya intermedia est originaire du Brésil central et du Sud, le long de la côte Atlantique, mais se trouve également dans certaines parties côtières de l’Uruguay et l’Argentine.

C’est une plante épiphyte ou lithophyte des forêts côtières des versants atlantiques, jusqu'à 300 mètres d'altitude.

Leur habitat d’origine a une humidité élevée, les racines restent humides (mais non détrempées)

Elle possède des pseudo-bulbes élancés et cylindriques portant deux ou quelquefois trois feuilles.

Saison de floraison : printemps, été. Les fleurs émergent d’une gaine verte qui se forme entre deux ou plusieurs feuilles, la dimension de la fleur est d’environ 12,5 cm.

Et est parfumée, sa fragrance s’accentue avec la lumière et la chaleur. La floraison est de longue durée et varie entre 3 et 5 semaines.

Espèce facile qui demande une lumière vive, voire le plein soleil, une forte hygrométrie et une bonne ventilation. Demande un repos légèrement moins chaud et plus sec.

Calanthe tricarinata

Calanthe tricarinata Lindl. 1833

Orchidée vivace, cette orchidée terrestre est une rareté.

Origine: Pakistan, Himalaya occidental, Népal, Myanmar, Chine du Sud, Taiwan, Corée, îles Ryukyu et le Japon sur les rives herbeuses humides en forêts mixtes, à des altitudes de 1500 à 3300 mètres

Le Calanthe tricarinata est une orchidée vivace semi-rustique encore rare dans nos jardins.

C'est une plante très prisée ailleurs en Europe, dont le feuillage disparait en hiver, et dont la hampe florale se compose de fleurs raffinées aux sépales et pétales jaune verdâtre et labelle frisotté rose foncé cuivré.

Ses longues feuilles vertes forment de belles touffes avec les années. La floraison a lieu au printemps.

A cultiver à l'ombre lumineuse, dans un humus épais, en situation abritée.

Adaptée au froid, c'est l'une des espèces les plus rustiques du genre.

Cette plante se développe à partir de pseudo-bulbes serrés autour d'un rhizome, évoquant vaguement le corps d'une crevette. 

Le feuillage commence à jaunir en été, puis disparait complètement en hiver.

Une plante exceptionnelle, qui a cependant la réputation d'être facile à maintenir au jardin. 

Floraison jaune-vert, rose pourpré. Exposition mi-ombre, ombre

fleurit en mai. Hauteur à maturité: 60 cm.

 

 

Flash info

 

 PROCHAINE REUNION

Le jeudi 12 Avril

19,30h

 "PAVILLON ROODEBEEK"

Parc de Roodebeek

Woluwé St Lambert

Conférence sur

les epidendrum

par Fr.Lejeune 

  

Club convivial pour

amateurs et débutants

Venez nous rejoindre

   Voir: ADHESION←clic

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
60
Hier :
840
Mois :
22365
Il y a 16 utilisateurs en ligne

Copyright © 2017. Société Belge d'Orchidophilie ASBL - Tous droits réservés.