Miltonia flavescens

Miltonia flavescens
Le genre Miltonia fut créé par John Lindley en 1837. Il fut nommé en l’honneur de W. Wentworth-Fitzwilliam, vicomte Milton, orchidophile anglais et mécène de l’horticulture des orchidées au 19ème siècle.
Initialement le genre Miltonia comportait une trentaine d’espèces. De nos jours, après révision, il ne comporte plus qu’une dizaine d’espèces.
L’espèce flavescens fut découverte dans le Minas Gerais au Brésil. Elle y pousse essentiellement en forêts humides et chaudes, à des altitudes comprises entre 200 et 800 m mais son aire de répartition s’étend jusqu’au Paraguay et en Argentine. Ses pseudobulbes sont comprimés et ovales. Ses hampes florales peuvent atteindre jusqu’à 35 cm de long et portent de 5 à 10 fleurs en forme d’étoile et qui s’ouvrent simultanément. Elles sont jaune pâle, le labelle est plus clair et marqué de pourpre. Les fleurs sont agréablement parfumées. La floraison a lieu au printemps, généralement au mois de mai.
Cette plante se cultive de préférence montée sur plaque de liège avec un peu de sphaigne. Il faut veiller à utiliser un morceau de liège assez grand car ce Miltonia se développe assez rapidement. On peut aussi le placer en pot, dans un compost à base d’écorce de pin et de sphaigne ou de mousse de polyuréthane. Les pulvérisations (ou arrosages si pot) seront abondantes et régulières pendant la formation des pseudobulbes. Du printemps à la fin de l’été le support doit être maintenu humide ; ensuite on peut espacer les pulvérisations. On placera cette plante en  serre tempérée ou en serre chaude; les températures idéales vont de 18 à 25° le jour et de 15 à 18° la nuit.
Cette orchidée apprécie une bonne lumière mais un ombrage sera nécessaire en été. Une humidité atmosphérique de +/- 60 % est suffisante.
Elle n’a pas de période de repos ; une fertilisation régulière est nécessaire.