Angreacum germinyanum

Angraecum germinyanum Hook. f. 1889
Angraecum germinyanum est une orchidée épiphyte que l’on rencontre dans les forêts humides entre 800 et 1 000 m d’altitude sur l’île de Madagascar essentiellement.

Ses tiges pendantes sont très fines ; elles peuvent atteindre 70 cm. Cette plante a en général de nombreuses racines aériennes.

Au fur et à mesure de son développement de nombreuses pousses apparaissent sur les parties aériennes et on a donc rapidement une plante bien ramifiée.
Les fleurs sont blanches, grandes et non parfumées. Peut-être le sont-elles la nuit…

Le labelle est en forme de coquillage et orienté vers le haut. Elles ont un très long éperon d’environ 12 cm.

Leur pollinisation est effectuée par des papillons nocturnes dont la longueur de la trompe correspond à la longueur de l’éperon pour pouvoir y puiser le nectar.

La floraison dure de 4 à 8 semaines. Au fur et à mesure les fleurs deviennent brunes et elles tombent.
Je cultive cette orchidée dans la partie la plus chaude de ma serre et à la lumière mais j’évite le soleil direct surtout aux périodes les plus chaudes de l’année.

Elle est placée racines nues dans un panier et pour maintenir un taux d’humidité élevé autour de la plante, je mets du Tillandsia usneoides autour des racines.

Je vaporise régulièrement les racines à l’eau de pluie additionnée d’engrais. En hiver, je diminue un peu les arrosages.